Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2014

LE PETIT DIEU DE LA MORT

dieudelamort.jpg

What ?

Ses 4 bouches sont coites ?

Oui, car pour l’heure il dort

dans sa boîte

le petit dieu de la Mort

couché sur son flanc d’argent.

Ô bel enfant d’Elliot,

de la torpeur faut que tu sortes !

Envoie enfin aux 4 coins tes 4 shots !

 

Mitrophane Crapoussin

Commentaires

Voilà une contemplation bien troublante.
C’est pourtant vrai qu’il dort...
De la torpeur faut le sortir !
Pour quel combat à soutenir ?
Et quelle est la ceinture
Dont tu t’es ceint les reins
Ô Mitrophane Crapoussin ?

Écrit par : rategonde | 30/11/2014

Rategonde, tu te dévergondes !
À évoquer ainsi mes reins,
Tu en dis long sur tes desseins.

Écrit par : Flingobis | 01/12/2014

Restons centrés sur le poème de Mitrophane Crapoussin
Veux-tu bien ?
Je n'y ai pour ma part rien perçu de grivois.
Une arme n'est-elle pas faite pour le combat ?
Et même pour St-Paul (Ephésiens 6.10-17)
Un soldat doit avoir "la vérité pour ceinture, la justice pour cuirasse,..."
Je te laisse relire la suite. C'est grand. C'est du St-Paul.
Où allais-tu t'égarer ?
Me serais-je mal exprimée ?

Écrit par : rategonde | 02/12/2014

Arrête de faire la gol !
De mon corps, tu es folle !

Écrit par : Flingobis | 03/12/2014

C'est toi qui t'illusionnes, Mitrophane !
Des charmes de Rategonde, tu es fan !

Écrit par : Souris_117 | 03/12/2014

Ciel ! Je me croyais sur le blog du vrai Flingobis ! Où ai-je atterri ?

Écrit par : rategonde | 03/12/2014

Les commentaires sont fermés.