Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2014

NOTE À CEUX QUI PERDENT LEUR TEMPS ET S’ESQUINTENT LA VUE À LIRE CE BLOG

Tepepa usurpe régulièrement l’identité de mon frère Badfylax93 (et imite grossièrement son style !) pour venir colporter jusqu’ici des ragots fielleux genre Breccio est un immonde tas de saindoux ou Giré a plein de gros médons sur la tronche, ou encore les mecs de western-maniac sont des p’tites bites…

Tout ça on le sait bordel, pas la peine de toujours enfoncer le clou, ça devient lourdingue à la longue ! Des fois il me fait des compliments genre que je suis beau et tout ça, là il signe Tepepa, mais je suis pas dupe : je sais que c’est rien qu’un vieux pédé en train de me faire du harcèlement sexuel !

Commentaires

Je n'ai pas besoin de travestir mon identité pour dire ce que je pense. Je persiste et je signe: Giré, ce n'est pas Des dollars plein la gueule, c’est des comédons plein le menton.:-)

Écrit par : Tepepa | 17/05/2014

con très rarements a Flinguo ,breccione musque passez pète-taureaux ,sait pour sa qqu'il allais seins doux !!!!!!!!!??§§§:)NIORFFFF NIIOOOOORRFffffff

Écrit par : BabyFlasque93 | 17/05/2014

Flingo n'a pas besoin de faire quelque effort que ce soit pour se muscler. Il utilise ses altères comme presse-papiers, et uniquement.

Écrit par : rategonde | 17/05/2014

Un grand bravo à l'auteur de ce blog sur le western, pointu, drôle et sortant des sentiers battus sans que les valeurs sûres n'y soient occultées. C'est un plaisir que de vous lire !

Écrit par : Alain Petit | 21/05/2014

Rategonde, y a un "h" à haltère, le truc qu’on soulève. T’es en train de confondre avec ton humeur altérée !
Alain Petit, en ce moment difficile où je suis à deux doigts de rejoindre le cher Beefheart dans "l’hyper-espace" (comme titraient les crétins de rock & folk), vos compliments sont un baume pour mon cœur.

Écrit par : Flingobis | 23/05/2014

Tu dis vrai. "Le truc qu'on soulève" y a le "h" de l'effort : haltère. Le truc qu'on ne soulève jamais c'est forcément sans "h", et avec trait d'union si on veut : altère-presse-papiers, quoi.

Écrit par : rategonde | 25/05/2014

Les commentaires sont fermés.